La politique qualité

 

 

 

Notre établissement a structuré sa démarche qualité par la création d’une Cellule Qualité et Gestion des Risques  coordonnée par un Cadre Supérieur de Santé. La dynamique qualité, portée par la direction, l’encadrement et le personnel médical, est mise au service des patients par la dispensation des soins personnalisés et sécurisés permettant d’améliorer le service médical rendu au patient. Qualité EPSL

 

La démarche qualité est déclinée suivant plusieurs objectifs, en lien avec la volonté des professionnels et la règlementation, a savoir :

 

- L’analyse du recueil de satisfaction des usagers et/ou de leur entourage,

 

- L’information systématique des usagers et/ou de leur entourage en cas d’évènements indésirables graves,

 

- L’orientation de toute personne qui s’estime victime d’un préjudice du fait de l’activité de l’établissement vers la Commission des Relations avec les Usagers et de la qualité de la prise en charge (CRU),

 

- La communication des résultats de la certification des établissements de santé et du recueil des indicateurs du tableau de bord des infections nosocomiales et de la qualité aux usagers, au personnel et aux tutelles,

 

- La participation des usagers et du personnel aux comités obligatoires,

 

- L’implication des usagers dans l’élaboration et la mise en œuvre de la politique et du programme d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins via le Comité de Pilotage Qualité Risques Vigilances et la CRU,

 

logo-has.png - La prise en compte des résultats de la certification V2010 (développement de l’éducation thérapeutique des patients, formation continue des professionnels de santé,…),

 

- Le développement et la pérennisation de l’Evaluation des Pratiques Professionnelles,

 

- Le développement du recueil d’indicateurs d’activité et de pratique clinique,

 

- L’identification, la coordination et la gestion de l’ensemble des risques et en particulier ceux liés à la sécurité du patient (Vigilances sanitaires et réglementaires, risques a priori et a posteriori),

 

- Le recueil et le traitement des évènements indésirables coordonnés par le gestionnaire des risques,

 

- La sensibilisation et la formation de l’ensemble des professionnels à la gestion des risques afin d’instaurer une véritable culture de sécurité.

 

La mise en œuvre de ces objectifs passe par l’implication de tous les acteurs de l’établissement.